Stage de jeu

Du 12 au 17 mars 2018

Dirigé par Jean-Philippe Albizzati : Choeur en mouvement, corps en jeu.

Horaires

Lundi : 13 h 30 – 19 h

Mardi, mercredi, jeudi, vendredi : 10 h - 13 h / 14 h – 18 h

Samedi : 10 h – 13 h (suivi d’un repas)

Note d’intention

Comment faire corps à plusieurs sans étouffer les singularités de chacun? Le travail sur la choralité et la technique de la profération seront l'objet de notre atelier de transmission. Nous allons voir que la notion de prosodie, c'est à dire au sens littéral corps en jeu, implique que l'acteur soit en capacité vocale de faire entendre le poème mais aussi de tenir sa pensée jusqu'au bout du vers. Ce travail fondamental de la vocalisation du texte sera doublé d'une approche bio-mécanique, sensible, organique. Le training corporel et vocal de l'acteur s'accompagneront de partages de réflexion et de lectures à la table de la pièce qui nous permettront de mieux incorporer la langue poétique, par ailleurs fort construite et architecturée, pour composer ensemble un chœur de paroles joyeuses bien que tragiques ! Je souhaite travailler sur Pylade de Pasolini. Sa réécriture du mythe est en rupture totale avec les codes classiques de la Tragédie antique : Pier Paolo Pasolini nous propose une lecture politique de notre présent. À ses côtés, le Réel ne dépend plus de l'action divine ni de la sauvage tempête des passions, mais bien de la conscience politique froide et déterminée qui est en chacun de nous. À travers ce stage, je souhaiterai inviter chaque acteur-citoyen à composer avec moi une interprétation scénique de cette pièce où les notions de choralité et d'épopée seront sans cesse convoquées comme fil d'Ariane. Au plaisir de nous retrouver pour cet atelier collectif au sein du Théâtre du Peuple !

Jean-Philippe Albizzati Décembre 2017

JEAN-PHILIPPE ALBIZZATI

Metteur en scène, directeur artistique de la compagnie Comité 8.1, comédien et pédagogue. Diplômé de l'École Supérieur des Comédiens par l'alternance (ESCA / CFA) d’Asnières-sur-Seine et de l'École Nationale Supérieur des Arts et des Techniques du Théâtre de Lyon (ENSATT) département Mise en scène. Il a été artiste associé en résidence au Théâtre de Privas en Ardèche (de 2012 à 2014), au Théâtre de Vanves et à la MC 11 de Montreuil (2014 / 2015), au Trident – scène nationale de Cherbourg-Octeville (2014 /2017). Il a été metteur en scène invité au Théâtre National de l'Odéon lors des saisons 2014/2015 et 2015/2016 pour mettre en voix des pièces inédites d'auteurs dramatiques vivants dans le cadre des XXIèmes scènes contemporaines. Il est également chargé de cours de pratique artistique à l'Université Paris 8 depuis janvier 2017 pour les étudiants en Licence Arts du Spectacle. Il y enseigne la dramaturgie et la mise en scène. En tant que metteur en scène, il a mis en scène La Griffe de Howard Barker au StudioThéâtre d’Asnières (2009), puis une performance sur la question des flux migratoires à l’aéroport de Tempelhof à Berlin intitulée Glissement(s) (2010) ; en 2012, il a mis en scène Il aurait suffi que tu sois mon frère de Pauline Sales dans un foyer de jeunes travailleurs à Marseille suite à une commande du Centre d'Information du Droit des Femmes sur la question des violences faites aux femmes ; L’inondation, une trilogie écrite à six mains de Marie Dilasser, Jean-Marie Clairembault et Samuel Gallet suite à une commande de la communauté de communes du Pays Ruthenois. La même année, il a mis en espace Yukonstyle de Sarah Bertiaume dans le cadre du festival Text Appeal au Théâtre Les Ateliers de Lyon. Entre 2012 et 2014, il crée Time for outrage d’après Lalla de Didier-Georges Gabily et Communiqué n°10 de Samuel Gallet au Théâtre de Vanves, au Festival Villeneuve lez Avignon, au Théâtre de Privas, au Toboggan-Décines, Théâtre Les Ateliers de Lyon et au Théo Argence de St Priest. En 2015, il met en scène Baal de Brecht au Théâtre de Vanves (Festival ArtDanThé). Pour la radio, il réalise une fiction commandée par France Culture et Théâtre Ouvert à partir de la pièce Communiqué n° 10 de Samuel Gallet. Pour le cinéma, il écrit le scénario et joue le rôle principal du film Hier j'ai eu 20 ans, moyen métrage réalisé par Alexandre Chabert, sélectionné dans plusieurs festivals internationaux (« Paris Tout Court », « Nouvelle génération - Lyon », « Festival des Nouveaux cinémas »).