Hamlet - machine

Heiner Müller / Simon Delétang

12 août au 3 septembre

Cet été à Bussang, venez vivre l’épopée Hamlet ! Cette figure mythique sera pour la première fois présentée sur la scène du Théâtre du Peuple. Trois versions seront proposées afin de vous offrir une expérience inédite en France : Hamlet de Shakespeare, qui sera suivie par son adaptation contemporaine et insolente, Hamlet-machine de Heiner Müller. Enfin nous retrouverons l’interprète de Hamlet, seul, pour un face-à-face intimiste avec le spectacle (HAMLET, à part). Pour porter au plus haut niveau cet événement, c’est le comédien Loïc Corbery, sociétaire de la Comédie-Française qui incarnera Hamlet dans ce marathon théâtral. Il sera accompagné l'après-midi et le soir, par une troupe d’artistes amateurs et professionnels dans la plus pure tradition du Théâtre du Peuple. 

 

 

Hamlet-machine est la revanche des femmes.

 

Ophélie reprend le pouvoir et s’affranchit des normes bourgeoises. C’est dans cette perspective, que Simon Delétang a choisi de féminiser l’ensemble des seconds rôles de Hamlet afin de préparer cette révolte.

 

Hamlet-machine est une œuvre trop rarement jouée et qui n’a, à ce jour en France, jamais était présentée dans la continuité de Hamlet

 

Seul Heiner Müller lui-même, avait réalisé cela à Berlin, au moment de la chute du mur.

D’une traduction de Hamlet qu’il réalisait pour un metteur en scène, Heiner Müller a finalement fait naître ces neuf pages de poème dramatique.

Son projet était un projet de destruction. Destruction d’une obsession, qu’il avait pour Hamlet depuis qu’il avait découvert le texte, jeune adolescent, sans vraiment tout comprendre. Détruire, pour proposer une ouverture. Cette œuvre inclassable est une pièce pour chœur, avec ce que cela implique d’engagement collectif et de travail vocal à l’unisson. Il y est question d’insurrection et de soulèvement, de théâtre et de jeux de masques. 

Ce spectacle est imaginé comme une fausse répétition publique, pendant laquelle le metteur en scène est lui-même présent au plateau, pour apporter des éclaircissements et diriger les interprètes. Des parties seront improvisées différemment chaque soir.

C’est bien là, tout le propos de Heiner Müller, qu’il n’y ait plus de personnages, de situations. Seulement des interprètes dans un lieu donné, ici le Théâtre du Peuple, tentant de faire entendre ce texte mythique de la seconde moitié du XXe siècle.

Présenter Hamlet en guise de prologue permettra à tout le monde d’avoir les clés shakespeariennes afin d’entrer dans ce mausolée déconstruit qu’est Hamlet-machine.

 

Que de ce matériau, naisse un spectacle sur le vif en complicité avec le public, car personne ici ne fera croire qu’il a tout compris et c’est la meilleure manière d’aborder ce texte, avec humour et curiosité.

Distribution

Hamlet-machine

Traduction Jean Jourdheuil et Heinz Schwarzinger

Mise en scène et scénographie Simon Delétang

Lumière Mathilde Chamoux
Son Nicolas Lespagnol-Rizzi
Costumes Marie-Frédérique Fillion
Collaboration dramaturgique Julien Gaillard
Assistante scénographie Aliénor Durand

Réalisation des petits crânes Mathis Brunet-BahutAdèle Colle et Judith Dubois
Sculpture de la tête Heiner Müller Anne de Crécy
Conception du rideau Heiner Müller Daniel Fayet

Avec
Marina Buyse*
Loïc Corbery de la Comédie-Française
Baptiste Delon*
Hugues Dutrannois*
Sylvain Grépinet*
Salomé Janus*
Houaria Kaidari*

Fabrice Lebert
Jean-Claude Luçon*
Elsa Pion*
Julie Politano*
Anthony Poupard
Khadija Rafhi*
Georgia Scalliet
Stéphanie Schwartzbrod

*membres de la troupe d’artistes amateurs de l’été 2022.

Production

Production Théâtre du Peuple Maurice Pottecher

Construction décor Ateliers de la Comédie de Saint-Etienne

Avec la participation artistique du Jeune théâtre national